Les savoir-faire textiles français en démonstration en Guinée

Le 28 novembre dernier, l’entreprise de tricotage Bugis s’est rendue en Guinée pour marquer son soutien à la création d’une école de mode à Conakry. Inauguré le 6 décembre sous le nom de « KPAAF » (pour « Karen Pritzker Academy of Art and Fashion« ), ce centre de formation professionnel américano-guinéen de couture et des métiers de la mode a pour objectif de booster les talents des jeunes stylistes guinéens. Le centre de formation est composé de 7 salles de classes pour une formation théorique et pratique, plus une bibliothèque de mode pour les apprenants.

Le centre d’apprentissage n’ouvrira qu’en janvier, mais 400 apprenants y sont déjà attendus. Bruno NAHAN, dirigeant de l’entreprise Bugis a tenu à apporter son aide en offrant des rouleaux de tissus et en soutenant financièrement le projet.

Pour lui, au-delà de soutenir une nouvelle génération de stylistes, c’est une opportunité de présenter le savoir-faire textile français, et plus précisément les tricots troyens et de tisser des liens avec ces talents de demain.