Performances et avantages des matériaux textiles français dans la construction

Derrière le bois, le verre, le béton et l’acier, le textile est désormais à la 5ème place des matériaux utilisés pour la construction. De par ses caractéristiques intrinsèques, le textile constitue une véritable opportunité d’innovation pour le secteur de la construction

Le choix des matériaux est un point crucial dans la conception d’un bâtiment. Ils doivent être en mesure de répondre aux normes drastiques en matière de sécurité, d’hygiène et de durabilité. Mais ils doivent également démontrer de réelles performances mécaniques et de résistance.

Les matériaux textiles possèdent ces atouts. Grâce à leur résilience, leur flexibilité et leur légèreté, les matériaux textiles sont capables de concilier fantaisies architecturales et atteinte des plus hauts niveaux de qualification.

Renforcer les structures par des textiles

Majoritairement fabriqués à partir de fibres hautement techniques (fibre de carbone ou de verre), les renforts textiles et les mailles 3 D utilisés dans la construction sont mêlés au béton pour gagner un poids considérable. C’est ce gain de poids, combiné à la résilience du matériau textile qui permet de réaliser les structures architecturales les plus fantaisistes.

Dans ce domaine, le fabricant français Chomarat fait figure de spécialiste. Il fabrique des grilles en fibres de verre et des membranes multi-couches permettant de renforcer les structures. Elles allient ainsi : durabilité, étanchéité, stabilité dimensionnelle, résistance à la déchirure, au feu,

Le projet Polytect a mis au point un revêtement mural intelligent destiné à augmenter la résistance des bâtiments face aux contraintes mécaniques et de forces subies lors des séismes.

Fabriqué à partir de fibres dont la densité et l’orientation ont été optimisées, ce tissu multiaxial a également subi une enduction de nanoparticules de polymère. Ce procédé a pour objectifs d’assurer la cohésion entre le mortier et le matériau textile et d’en augmenter la durabilité.

Les membranes textiles pour l’architecture

Pour créer des lieux uniques à l’architecture audacieuse, les structures doivent disposer de matériaux souples, légers mais surtout performants. C’est pourquoi, de plus en plus, les maître d’ouvrage utilisent des membranes textiles. Utilisées pour les toitures majoritairement, ces membranes permettent de stabiliser et d’équilibrer l’ouvrage.

Parmi les spécialistes en la matière, le fabricant français Serge FERRARI a récemment inauguré le stade de l’Olympique Lyonnais.