Roc’han Maille : la première entreprise bretonne labellisée France Terre Textile

Repris en 2010 par d’anciens salariés, le fabricant de textile de Rohan (en Bretagne) a depuis doublé son chiffre d’affaires. De 10 salariés, l’entreprise en compte désormais 25.

Roc’han Maille conçoit, fabrique et commercialise des vêtements haut de gamme en maille dans le prêt à porter pour « Homme » et « Femme« .

La reconnaissance d’un savoir-faire associant ancienneté et haute technologie

Pour Roc’han Maille, l’obtention du label France Terre Textile est une reconnaissance importante de son savoir-faire et de son exigence.

« La méthode de travail est inchangée depuis les années 1960 » confie Christophe Jouanno, gérant de Roc’han Maille au journaliste de Bretagne Economique. « Nous avons une traçabilité complète de nos produits : dans nos ateliers, nous transformons les fils de laine en pulls ».

L’entreprise est l’une des cinq en Bretagne, spécialisées dans la fabrication de vêtements en maille. Elle produit deux collections par an composées de pulls, cardigans, robes moyen et haut de gamme, soit 22 000 pièces à l’année.

Roc’han Maille associe haute technologie et savoir-faire à l’ancienne dans sa production, comme nous l’explique Christophe JOUANNO  « A partir de fils de laine, nous tricotons à l’ancienne, très serré. Mais en même temps, nous le faisons avec du matériel très récent, puisqu’en 2014, nous avons renouvelé 80 % de notre parc de machines à tricoter ».

Une production de qualité française qui s’exporte

Le fabricant de Rohan réalise 60 % de son chiffre d’affaires à l’export, en confectionnant des articles haut de gamme vendus notamment dans les pays scandinaves.

Christophe JOUANNO explique « En Suède, un produit fabriqué en France constitue un gage de qualité. Alors qu’en France, c’est plus compliqué… Nos articles sont commercialisés par nos représentants, dans les boutiques, sous la marque Forcier; Depuis 2015, nous participons à la fabrication des marinières de E. Leclerc, vendus sous la marque Breizh Mod dans les magasins E.Leclerc bretons. »