Le made in France, c’est quoi ?

C’est quoi le made in France ?

Définition-made-in-france-fabrication-française-France-terre-textile

Vous aimeriez acheter des articles fabriqués en France, par conscience citoyenne, écologique ou pour la qualité que ces produits vous assurent. Mais vous ne savez pas comment savoir si ces produits sont fabriqués en France, et qu’est-ce qu’un produit « made in France » ?

Nous allons tenter de vous expliquer cela pour le secteur du textile…

Pour fabriquer un textile, on transforme une fibre (coton, polyester, lin, polyamide…) en un article fini. Pour cela, plusieurs étapes interdépendantes les unes des autres sont nécessaires et se succèdent :

  • La création (ou Recherche & Développement) on créé des modèles, des collections, de nouveaux produits, de nouvelles applications, de nouvelles façons de produire…
  • La filature : on transforme la fibre en fils
  • Le tissage (ou tricotage) : on assemble et superpose des fils entre eux pour former un tissu (ou tricot selon la méthode)
  • L’ennoblissement : on « nettoie » puis colore le tissu (par des méthodes de teinture ou d’impression) et on lui donne parfois des caractéristiques techniques (imperméabilité, toucher velouté, résistance au feu; traitement anti-acarien…)
  • La confection : on coupe et assemble des morceaux de tissus pour leur donner leur forme finale (housse de couette, vêtement, nappe…)

Le « made in France » est défini par le code des Douanes. Selon le produit, ce code des douanes pioche dans l’une de ces étapes de production pour définir laquelle de ces étapes confère son origine au produit (le fameux « made in France »). En règle générale, c’est la confection qui est retenue.

Pour la filière textile française, cette règle n’est pas suffisante : la fabrication d’un article textile va au-delà d’une seule étape de production. C’est pourquoi elle a décidé de mettre au point un label qui va encore + loin : le label France terre textile. C’est une alternative + contraignante et + transparente que le « made in France ». Car pour qu’un produit puisse être labellisé « France terre textile », il doit avoir subi au minimum 75% des étapes de fabrication ci-dessus mentionnées en France.

Pour nous, c’est ça, un article de fabrication française.