Histoire du label terre textile

terre textile® est né d’un constat : les industriels textiles français détiennent des savoir-faire nés de la combinaison entre Terroir, Innovation et Passion.

Il y a une trentaine d’années, la filière textile a connu avant toutes les autres filières industrielles, l’importation de masse des produits à bas prix.

Certes profondément touchée, la filière textile française n’a cependant pas complètement disparu du paysage textile mondial. Avec force et courage, de nombreux industriels se battent envers et contre tous pour pérenniser les emplois localement, pour préserver les savoir-faire en France et pour continuer à produire des textiles de qualité.

Ce constat a conduit en 2008 le Syndicat Textile de l’Est à réfléchir à la manière de mettre en avant ces entreprises d’Excellence, cette fabrication locale. L’idée était de créer une sorte d’ « AOC Industrielle » pour les produits textiles qui garantisse au consommateur que les produits revêtant le logo auraient subi au minimum 75% des étapes de fabrication dans les Vosges, dans la pure tradition et le respect environnemental, social et écologique induits par une fabrication française.

En 2011, le label « Vosges terre textile » est lancé officiellement. L’adhésion est totale : plus de 90% de la filière textile vosgienne y adhère et le million de produits labellisés est atteint dès la première année.

Séduits par la transversalité et la transparence de la démarche, les industriels alsaciens emboîtent le pas aux vosgiens et déclinent « terre textile » dans leur région. « Alsace terre textile » est lancé en 2013.

En 2014, les industriels du Nord et de Rhône-Alpes se rapprochent de « terre textile » et décident à leur tour de décliner le label dans leurs régions.

Désormais, ce sont 4 des 6 principales régions textiles de France qui se sont fédérées autour du projet. Tous ensembles, elles forment la fédération des « terre textile » dont le but, avec votre soutien, est de promouvoir un label national : « France terre textile« .

Paul de MONTCLOS, Président de « terre textile »