Ouatinage d’Alsace se développe sur la toile mais pas que…

Créée en 1979, Ouatinage d’Alsace est installée dans les locaux d’une ancienne usine de tissage à Thann, en Alsace. A l’origine, l’entreprise fabrique des tissus matelassés et se développe rapidement grâce à la forte présence de l’industrie textile dans la vallée.

Dans les années 90, la crise du textile et les délocalisations qui s’en suivent poussent l’entreprise à se diversifier. En 2002, elle ouvre un magasin de vente à Thann pour se faire connaître auprès des particuliers.

C’est ce contact auprès du particulier qui lui a permis de se diversifier dans la confection de rideaux, voilages, stores, couettes et oreillers, jetés de lit, couvres lit et housses de canapés Clic-Clac et BZ

En reprenant l’entreprise, Fabrice CIARLETTA insuffle une nouvelle dynamique à l’entreprise

C’est en 2010 que Fabrice CIARLETTA rejoint son père dans l’entreprise Ouatinage d’Alsace. Six ans plus tard, il en prend la succession.

L’année dernière, il décide de mener un vaste chantier pour mettre au goût du jour le site web de l’entreprise. A l’époque, le site était « bricolé ». Il profite de l’occasion pour prendre un virage stratégique et se lancer dans la vente en ligne.

Il se positionne sur un marché de niche : la confection en quasi sur-mesure de petites séries de textiles d’ameublement, dont une partie est d’ailleurs labellisée Alsace terre textile. Son objectif ? Atteindre les 15% de chiffre d’affaires grâce à la vente en ligne. La confection sur-mesure est un marché de niche sur lequel l’entreprise a une carte à jouer : elle dispose des savoir-faire et sa taille lui permet d’être flexible et réactive.

D’ailleurs, le dirigeant se félicite d’avoir pu intégrer à son site marchand l’interface permettant à ses clients de personnaliser leurs housses de Clic-clac ou BZ.

A l’étroit dans ses 500m², l’entreprise envisage d’agrandir son atelier

L’entreprise réalise la moitié de son chiffre d’affaire avec la confection sur-mesure pour les professionnels de l’hôtellerie/restauration et les particuliers, l’autre moitié est réalisée dans la boutique accolée à l’atelier.

Afin de poursuivre son développement vers les particuliers, Fabrice CIARLETTA a programmé l’ouverture d’un magasin à Mulhouse en septembre 2018 avec une proposition de linge de lit et de maison  moyen/haut de gamme mais toujours avec le sur-mesure fabriqué en Alsace.  Et dans la perspective du développement de son site marchand, le dirigeant envisage d’agrandir l’atelier et d’investir dans une nouvelle machine de piquage linéaire : « Et puis les 500m² de l’atelier de confection commencent à être un peu justes » ajoute-t-il.